PLQUES CONSTRUCTEUR, DE FIRME, D'IDENTIFICATION

Identification armoire électriques, Machines, appareillages…

La plaque constructeur, d’identification ou plaque de firme doit permettre à vos clients de vous identifier immédiatement. Il est donc nécessaire que vos plaques de firme bénéficient des meilleurs soins, afin de valoriser votre image de marque, votre nom et votre produit.
La plaque constructeur ou plaque de firme permet d’identifier un produit, une machine, un équipement ou de donner des informations:

  • Identification de l’entreprise : logo, marque, coordonnées (adresse, téléphone, fax, e-mail, site internet).
  • Identification et traçabilité d’un produit : désignation, code-barres, référence, type, numéro de série…
  • Caractéristiques techniques d’un matériel : capacités, voltage, ampérage…
  • Mode d’emploi d’une machine ou d’un équipement : texte, pictogrammes, symboles…

Robuste et durable, une plaque d’identification esthétique et de qualité renforce l’image de marque de votre entreprise.

Plaques constructeur
Plaques constructeur

Nous proposons trois supports de marquage, l’aluminium, acier inoxydable et le laiton.

Les solutions de marquage :

La gravure chimique consiste, après protection par sérigraphie des zones à conserver en relief, à attaquer la matière par des bains acides ou alcalins.
La sérigraphie par dépôt des encres, couleur après couleur, par passage au travers d’écrans synthétiques.La profondeur de gravure peut varier de 0,01mm à 0,3mm suivant l’effet désiré.
Le marquage laser par transformation de la couleur de surface est réalisé en chauffant la matière (jusqu’à son point de fusion). On observe alors un changement de la teinte du support.
La gravure mécanique par fraisage de la matière et remplissage de peinture.
Le marquage par d’oxydation anodique consiste à intégrer une couleur dans le métal. Pour ce faire, nous réalisons un traitement électrolytique de l’aluminium afin de créer une couche d’alumine (oxyde d’aluminium) à la surface du métal. La couleur peut alors être déposée en sérigraphie (la coloration au bain est aussi possible). Puis, nous réalisons une dernière opération : le colmatage, qui permet d’intégrer définitivement l’encre au support.